L’A.E.M.O renforcé


L’Assistance Educative en Milieu Ouvert Renforcée (AEMO) est une mesure judiciaire civile (ordonnée par le Juge des Enfants) au bénéfice d’un ou plusieurs enfants d’une même famille. Elle  s’exerce tous les jours hors dimanche et jours fériés. C’est une intervention qui consiste en une approche globale de la situation familiale, visant au maintien du mineur dans son milieu habituel de vie, avec le soutien d’une équipe éducative apportant aide et conseil à la famille. L’AEMO renforcée conduit à développer un accompagnement soutenu (par rapport à l’AEMO classique) des compétences parentales à partir du domicile.

Elle vise à :

  • Permettre à la famille de surmonter les difficultés matérielles, morales et éducatives qu’elle rencontre
  • Permettre l’inscription de l’enfant, mais aussi de sa famille, dans le tissu social local.

Cette mesure judiciaire d’aide éducative ne permet pas un hébergement en internat dans l’établissement qui prend en charge l’enfant. Lorsque le danger devient patent, le juge des enfants doit être à nouveau saisi.

L’action éducative, centrée sur l’enfant et sa famille, s’exerce exclusivement sous une forme de conseil ou de soutien aux compétences familiales pour la mise en œuvre des  réponses aux besoins de leur enfant.

Les outils mis en œuvre sont :

  • Visites à domicile
  • Relations éducatives individuelles avec l’enfant
  • Contacts ou rencontres éventuelles avec les partenaires s’occupant de l’enfant. L’IP peut être amené à rencontrer toutes les personnes en contact direct avec l’enfant afin d’étayer son travail et accéder  à une vision globale de contexte de vie de l’enfant. Il doit en avertir la famille et tenter d’obtenir son accord.

Vingt-quatre jeunes sont suivis en AEMO Renforcé.