L’Aide aux Jeunes Majeurs et Grands Mineurs


La Maison d’Enfants Paul Rabaut dispose de 6 places pour accompagner des jeunes majeurs de 18 à 21 ans.  Ces jeunes sont en demande d’un suivi et en capacité de s’engager dans le cadre d’un contrat d’aide.

Le Service Enfance Famille organise la mise en place d’un contrat d’Aide au Jeune Majeur et  sa signature. A partir de ce qui est inscrit dans ce document, les équipes en charge du suivi AJM organisent le partenariat en faveur du jeune. Ces partenaires sont  les professionnels qui interviennent de manière privilégiée dans l’entourage du jeune en fonction de sa situation.

Comme tout contrat, l’AJM est limitée dans le temps. Elle prend fin à ses 21 ans. Elle peut être interrompue si le jeune ne respecte pas ses engagements.

Le département finance le logement et alloue un budget concernant l’alimentation, la vêture et l’argent de poche.

L’accompagnement proposé se situe à plusieurs niveaux :

  • Apporter un soutien éducatif dans tous les domaines où le jeune peut rencontrer des difficultés : la scolarité, la formation professionnelle, l’emploi (recherche ou en cours), le soin au sens large, les démarches administratives (assurance maladie, documents d’identité, démarches pôle emploi…), le transport (recherche de moyens et aide à l’autonomie dans les déplacements), la  relation avec les pairs, la famille…
  • Permettre l’accès à un hébergement individuel dans la cité (Foyer de jeunes travailleur, résidence étudiante, studio…) : organisation du lieu de vie, entretien, apprentissage du « vivre ensemble », constitution d’un dossier d’Aide au Logement auprès de la  Caisse d’Allocation Familiale pour les majeurs. L’aide à la  recherche et à la mise en place d’un logement autonome est privilégié pour les jeunes dont le contrat d’Aide au Jeune Majeur prend fin
  • Assurer un soutien financier en fonction des besoins et des demandes des jeunes, en tenant compte de ses ressources propres et d’un possible soutien des parents. Des sommes sont allouées pour permettre au jeune de fonctionner au quotidien (alimentation, transport, entretien du lieu d’hébergement…). Une aide à la gestion du budget est proposée. Elle peut être également inscrite comme une objectif prioritaire dans le contrat AJM . En accord avec le jeune, un regard peut être porté sur la gestion du compte, les factures, les relances de paiement et autres.